Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2014

Noël célèbre le retour de la lumière et de l'espoir

 

bandeau paien.jpg

 

Noël ? Fête commerciale uniquement ?

 

Les lutins du père Noël savent-ils encore ce qu'ils fêtent ?

 

En ce 13 décembre, sainte Lucie, commence le cycle de 12 jours qui nous conduira à Noël.

 

Le mot "Noël" vient du germanique Neue Helle qui signifie "Nouvelle Lumière", "Nouvelle clarté".

 

 ste lucie.jpg

 

Célébration du Rythme des Saisons :

 

Les recherches historiques et archéologiques permettent de mettre en évidence que les Celtes célébraient quatres fêtes liées au cycle des saisons et aux rythmes agraires. Noël est l’époque de la nuit la plus longue et du jour le plus court de l’année. Après ce jour le temps d’ensoleillement augmente jour après jour.

Les anciens craignaient que le soleil ne revienne plus et que l'univers reste plongé dans l'obscurité, ce qui aurait nuit à leurs cultures et donc à leur survie.

 

Le Retour de la Lumière :

La lumière dont on attend avec impatience le retour, est symbolisée par toutes les choses qui brillent et qu'on accroche au sapin (boules, guirlandes, bougies, étoile).

Pour symboliser ce retour de la lumière, on allume des feux ou des chandelles.

 

tour de jul.jpg

 

La bûche :

 

La bûche de Yule (Solstice) est de chêne, et dans les temps anciens, elle était conservée tout au long de l'année dans un endroit sacré car elle représente le feu sacré, la lumière de la Terre. C’est aussi la Mémoire du Feu Originel.

La bûche traditionnelle devait bruler pendant 12 heures. Le fait de l'allumer au tout début du réveillon était censé, par sympathie, inciter le soleil à revenir plus vite. Maintenant que bien des maisons n'ont plus de foyer pour brûler la bûche, celle-ci prend place sur la table, en gâteau roulé. Dans certaines régions, et dans le même but, on allume encore de grands feux sur les hauteurs ou sur la place des villages.

 

 Le Sapin :

 

Plus tard, la buche fut remplacée par l'arbre, et plutôt que de le brûler, des bougies allumées y étaient placées. La Neige rappelle la rudeur des climats qui vient s’ajouter à l’affaiblissement du Soleil.

 

loup sapin.jpg

 

Les végétaux à feuillages persistants :

 

Ils symbolisent le triomphe de la nature sur l'hiver (sapin, houx, lierre, gui). Ils sont les seuls à survivre, et à ne pas perdre leurs feuillages. En cela ils doivent être imités par les Hommes pour Survivre (pas seulement en Hiver mais aussi dans les situations difficiles…)

 

Le gui :  

 

Les houx, lierre et gui étaient des plantes très importantes pour cette occasion car elles représentent la fertilité et la vie éternelle. Le gui était vénéré par les druides celtes, qui le coupaient avec une faucille en or à la sixième nuit de la lune.

C'est à cette époque que le gui fleurit alors que les dernières feuilles tombent et que toute la nature prend l'apparence de la mort. Il exprime la survie de l’âme, la continuité de la vie après la mort apparente de la nature qui suit la chute des feuilles.

 

La Fête Chrétienne :

 

Les Chrétiens ont mis beaucoup de temps pour s'accaparer cette vieille fête païenne.

Cette célébration de la naissance du Christ a connu des débuts assez chancelants, car pendant près de trois siècles, personne ne savait ou Jésus était né. Mais la date du 25 décembre finit par entrer dans les coutumes. La tradition était établie que Marie avait donné naissance le 25 du mois, mais personne ne s'accordait pour savoir de quel mois il s'agissait.

Finalement, en 320 de notre ère,  le pape Télesophe de Rome décida de placer la fête en décembre, dans un effort pour éradiquer la célébration Mitraïque des Romains et la célébration de Yule des Celtes et Saxons.

 

D’autres définitions :

Natalis (en latin) : jour anniversaire de la naissance. Le jour natal du Soleil Invaincu, (car la nuit raccourcît, et le Jour gagne sur la Nuit), qui devient Noel en Français. Repris plus tard pour annoncer la Naissance de Jésus. Natale en Italien.

Noël (en français) : le mot Noël vient de deux mots gaulois "noio" (nouveau) et "hel" (soleil) qui désignent le solstice d'hivers. C'est la roue de l'année qui tourne une fois de plus vers le printemps.

Christmas (en anglais) : Littéralement la Messe du Christ

 

Enfin, et pour préparer la nouvelle année …

 

Année : Le mot année a la même racine étymologique que Anneau : il suggère le retour cyclique des saisons et des mois. L’année est symbolisée par le cercle et par le cycle. Le Dieu qui symbolise le mois de Janvier est Janus, le Dieu aux deux visages, car il est tourné vers la nouvelle année, mais il termine aussi l’ancienne.

 

Un des principaux symboles de ce recommencement est la Couronne.

              couronne gauche.jpg  

 

Bonnes Fêtes à Toutes et à Tous,  

 

Roberto

 

bandeau paien.jpg

 

 

 

 

 

10/09/2014

Le temps des cerises

Autres temps, autres lieux, autres souffrances, autres combats...

 


 

Le Temps des cerises est une chanson dont les paroles furent écrites en 1866 par Jean Baptiste Clément. Cette chanson est fortement associée à la Commune de Paris de 1871, l'auteur étant lui-même un communard ayant combattu pendant la Semaine sanglante

07/05/2014

Résistance